Blépharoplastie non chirurgicale

La blépharoplastie non chirurgicale

Il existe une alternative transitoire au traitement chirurgical de la chute des paupières, liée à l’âge, qui s’adresse notamment au relâchement débutant et modéré des paupières. Le regard s’ouvre et devient plus lumineux, moins « lourd ». Les micro-impacts réalisés vont provoquer une ascension très subtile des paupières par rétraction cutanée.

Déroulement :

Cette technique non agressive se déroule au moyen d’un gros « stylo » au bout duquel une micro-aiguille délivre de très petites zones d’énergies qui vont vaporiser la couche superficielle de la peau. La réalisation de plusieurs dizaines de points sur la zone des rides de la patte d’oie et des paupières crée une rétraction immédiate de la zone de peau relâchée, créant des lignes de petites croûtes, sans aucun saignement. Ce geste se pratique après application d’une crème anesthésiante, évitant ainsi les douleurs et la sensation de chaleur.

Suites :

Immédiatement après la séance, la personne peut ressentir une inflammation modérée. Il est habituel qu’un œdème se forme durant deux à trois jours. Les minuscules croûtes tombent progressivement en quelques jours et ne doivent surtout pas être grattées ni arrachées. Elles seront recouvertes d’une crème adaptée et protectrice solaire.
Il est tout à fait envisageable de reprendre son activité sociale et professionnelle dès le lendemain, avec la réserve d’avoir les paupières inflammatoires.

Nombre de séances :

1 à 4 selon la chute des paupières.

Autres indications :

Les autres indications de ce « stylo-laser » sont :

  • Les lésions dermatologiques : taches, verrues séborrhéiques, grains de beauté, etc.
  • Les troubles cutanés : cicatrices d’acné, chéloïdes de petite taille, etc.
  • Les fines rides de la patte d’oie et les ridules autour de la bouche.

(Certains clichés présentés ci-dessus sont issus du book de Dr Pajtler. Toute reproduction est interdite et expose à des poursuites judiciaires)

Information également disponible sur : www.afme.org